Lomé peut se féliciter d’avoir été en amont et en aval de la Charte africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique. Après les travaux à huis clos, ce samedi 15 octobre 2016, l’Afrique peut désormais se glorifier d’avoir à sa disposition un texte juridique pour contrer les menaces qui planent sur son économie bleue

Plus d'articles
La radio, c’est vous