L’ONG Action sociale pour le développement intégral (ASDI) a lancé, ce lundi 19 février à Lomé, l’initiative dénommée ‘Entraide agricole’.


Cette initiative, dont le but est de booster la production agricole tout en créant des emplois stables et décents en milieu rural, est axée sur le modèle ancestral d’entraide et prend en compte l’économie, le social et l’environnement.

Entraide agricole se veut un projet de co-entrepreneuriat et d’emplois dans le domaine agricole. Il est ambitieux en termes de coût global qui est évalué à 35 milliards de FCFA et en termes de résultat attendu qui est la création des coopératives agricoles de 10 jeunes togolais par région.

Pour les promoteurs, l’Afrique dispose de 65% des terres non-cultivées, mais continue d’importer de quoi se nourrir. Une situation inacceptable, selon eux. « Il faut qu’on produise. C’est en produisant qu’on créé de l’emploi, de la richesse », a déclaré Hervé Tchamsi, Directeur exécutif de l’ONG ASDI.

‘Le projet Entraide Agricole est un projet révolutionnaire qui a pour ambition de créer des emplois en milieu rural tout en produisant en quantité pour le continent’, a-t-il ajouté.

Le Directeur de l’Agence nationale pour l’Emploi, Edmond Comlan Amoussou, présent à la cérémonie de lancement a félicité cette initiative. Il a invité  des partenaires tels que le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej), l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des Pme/Pmi (Anpgf), le Projet national de promotion de l’entrepreneuriat rural (Pnper), la GIZ, la Banque mondiale à apporter leur soutien aux promoteurs.