L’uniformité médicale contre le diabète

L’uniformité médicale contre le diabètePlus de 4% de la population togolaise est atteinte du diabète révèle une enquête du ministère de la santé en 2014. Une situation inquiétante au vu des nombreuses complications que pourrait causer cette pathologie.

En vue de donner davantage d’outils pour lutter contre cette pathologie, un atelier de renforcement de capacités des médecins, infirmiers et sages-femmes d’Etat de l’intérieur du pays s’est ouvert ce lundi 17 août 2015 à l’Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux (ENAM) de Lomé.

Co-organisé par le ministère de la Santé et l’ONG Cercle d’Elites pour la Recherche Sociologique et le Développement à la Base (CERS-D  Base) et financé par la World Diabete Foundation, cet atelier prévu pour durer trois jours, permettra à ces professionnels d’actualiser leur savoir-faire dans la prise en charge de cette maladie et de ses complications pour une gestion décentralisée des soins relatifs à cette maladie.

Pour le Professeur Djibril Mohaman Awalou, Directeur du pavillon militaire au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, « La prévalence du diabète augmente à un rythme inquiétant en Afrique et au Togo (…) A travers cette formation, nous allons sensibiliser les médecins de l’intérieur du pays et les aider à mieux prendre en charge et suivre leurs patients diabétiques. A leur tour, ils partageront ce qu’ils auront tiré de cet atelier avec leurs collègues médecins pour que la prévalence du diabète revienne à la baisse dans notre pays

Rappelons que le diabète est une maladie métabolique caractérisée par une hyperglycémie chronique (glycémie à jeûn au moins 2 fois supérieur à 1,26 g/l).

Pap Jo.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Man Utd : Amad Diallo révèle sa position préférée