>

L’utilisation des escaliers peut-elle être une source de maladie ?

Partager l'article sur :

Les escaliers que nous empruntons dans nos maisons et autres immeubles peuvent être des sources de maladies articulaires et de divers accidents.

Selon Yves Sylvestre Koffi (YSK), ingénieur de conception en génie civil, chef division assurance qualité à l’Office Togolaise des Recettes (OTR) relève, il y a un ensemble de règles qui doivent être respectées dans la conception des escaliers afin d’assurer la sécurité des utilisateurs.

Lorsque ces conditions ne sont pas respectées, alors l’escalier est mal posé.

Les conséquences liées à cela sont le plus souvent les accidents (chutes, glissades…) qui peuvent entraîner la mort.

Si l’escalier est mal dimensionné, il peut avoir rupture de l’élément de structure. Lorsque l’emmanchement n’est pas respecté, en cas de panique, l’évacuation des personnes créé une bousculade, et les gens se piétinent avec ses conséquences…

Au-delà de ces répercussions, les kinésithérapeutes évoquent une atteinte ligamentaire et des douleurs dans l’articulation entrainant à la longue une arthrose.

Avec ATOP