in ,

Luxe : Mercedes présente la nouvelle limousine Maybach (photos)

Ça en jette !

Chez Mercedes la division luxe s’appelle Maybach, c’est un peu le pendant de Lexus pour Toyota, mais en beaucoup plus chic. En guise de mise en bouche, la Maybach est 18 cm plus longue que la Classe S, ce qui en impose au premier regard, avec 5,50 m en tout, d’autant que la limousine offre en option une admirable peinture bi-ton, ici bordeaux et crème du meilleur goût. Les chromes sont évidemment présents un peu partout, en particulier entre les deux portières (le pilier B) et sur l’immense calandre. Fort Heureusement, contrairement au reste de la gamme Mercedes, la Maybach conserve une étoile sur le capot.

C’est surtout en accédant aux places arrière que la Maybach se distingue avec, non seulement la porte arrière qui se ferme automatiquement, mais aussi la ceinture de sécurité qui s’avance pour que les passagers arrière puissent la boucler sans effort, un peu comme sur les coupés de la marque. Une fois attachés, les passagers arrière disposent de toute la place nécessaire pour étendre leurs jambes pour pouvoir siroter un drink rafraîchi dans la petite glacière, ou regarder un film sur l’immense écran. Les passagers pourront d’ailleurs en profiter d’autant plus qu’ils ont beaucoup moins de chance d’être malades que dans d’autres voitures, grâce aux roues arrière directrices et à la suspension pneumatique adaptative, qui lit la route et prépare à l’avance la suspension à la moindre bosse sur la chaussée. Et si les passagers souhaitent faire une petite sieste, la nouvelle Maybach offre un système de réduction de bruit extérieur, par l’entremise des enceintes de la sono.

Mais que se passe-t-il si le chauffeur a pris un jour de congé ? Pas de panique, la voiture se conduit sans effort et proposera même, courant 2021, un mode de pilotage totalement autonome sur certains tronçons d’autoroute allemandes. Evidemment, il faut avoir envie d’aller en Allemagne, mais pour voir sa voiture conduire toute seule, le jeu en vaut la chandelle. D’autant que sur le trajet, il sera toujours possible de s’adresser à la voiture par un “Hey Mercedes” pour lui demander de monter le chauffage ou de changer de station FM. Et puisque vous êtes en Allemagne, il sera possible de profiter des 435 ch du moteur 6 cylindres en ligne qui catapulte la limousine de 0 à 100 km/h en 5 secondes et permet de rouler à 250 km/h. Quant aux tarifs, ils ne sont pas encore divulgués mais devraient dépasser 150.000 € (plus de 98 millions FCFA).



 




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Il déclare son fils mort pour se faire rembourser sa scolarité

Russie : le président Vladimir Poutine atteint d’un cancer ?