>

Magali Berdah épinglée, Booba s’en réjouit

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Magali Berdah, 40 ans, a créé un véritable empire dans le monde de l’influence. À la tête de l’agence Shauna Event’s, elle gère la carrière d’une centaine d’influenceurs.

Elle fait de la publicité en mettant en scène des personnalités (influenceurs, sportifs…) vantant les mérites d’un produit ou d’une marque contre rémunération.

Interrogée à ce sujet par Complément d’enquête, diffusée sur France 2 ce dimanche 11 septembre 2022 à 22h35 , la “papesse” de l’influence a semblé en difficulté. “Tu me pièges ! Tu me fais parler de trucs dont tu ne m’avais pas prévenue. Déjà, je voudrais que cette séquence-là n’apparaisse pas ! Je ne veux pas me sentir piégée dans le sens où je n’ai pas les éléments de réponse”, s’emporte-t-elle à propos de contrats passés entre les influenceurs et les marques.

“Alors, on se revoit pour faire une réponse avec la juriste ?” propose le journaliste. “On verra. Je vais réfléchir !”. Hors caméra, Magali Berdah s’agace : “Franchement, ce n’est pas cool ! Moi, j’ai trois enfants, tu sais. J’ai 60 salariés. Ce n’est pas un jeu, hein !”

Après l’émission, Booba est intervenu sur la toile pour s’en réjouir. Le rappeur s’en prend à Magali Berdah depuis quelque temps. Il accuse les influenceurs qu’elle représente d’escroqueries. Il dénonce notamment la pratique de vente du “dropshipping” (business légal dans lequel des marchandises à bas coût sont revendues beaucoup plus cher NDLR).

L’avocat du chanteur, maître Klugman, a déposé deux plaintes contre Shauna Events et contre X, pour “pratiques commerciales trompeuses” et “escroquerie en bande organisée”.