Mahamadou Issoufou : « Des chefs d’Etat m’ont conseillé de briguer un 3è mandat »

Dans un entretien accordé à l’Opinion, l’ancien chef d’Etat du Niger, Mahamadou Issoufou, a assuré que certains de ses pairs africains l’ont conseillé de briguer un troisième mandat.

« Des chefs d’Etat m’ont conseillé de rester (…) Des partisans m’ont aussi demandé de faire un troisième mandat en organisant des manifestations. Ils ont été interpellés par la police » , a confié l’ex-dirigeant de 69 ans.

Mais pour lui, le respect de la loi fondamentale de son pays reste un impératif. « En tant que chef de l’Etat, j’ai essayé de respecter la constitution. Mon comportement est lié à mes convictions. L’Afrique n’a pas besoin d’homme providentiel », dit-il.

Notons que Mohamed Bazoum lui a succédé à l’issue de la présidentielle de 2020-2021.

Plus d'articles
Covid-19 : ce tissu résiste mieux que d’autres au virus