Malaise d’Alexeï Navalny : l’UE appelle à lancer une enquête internationale sur l’incident

Le ministre polonais des Affaires étrangères, Zbigniew Rau, a déclaré le vendredi 28 août 2020, à l’issue d’une rencontre informelle des chefs de la diplomatie de l’UE à Berlin qu’une enquête internationale doit établir les causes du malaise après lequel le blogueur et opposant russe Alexeï Navalny s’est retrouvé dans le coma. 

« Nous sommes arrivés à l’unanimité à la conclusion que nous soutenons tous et que l’UE devrait donc soutenir l’exigence voulant que les autorités russes accordent un statut international à cette enquête […] sur une tentative d’empoisonner un militant de premier plan de l’opposition russe », a indiqué M.Rau dont les propos ont été repris par l’Agence de presse polonaise (PAP). 

Russie : l’opposant Alexeï Navalny dans un état grave, son transfert vers l’étranger refusé

Le ministère russe des Affaires étrangères s’était précédemment prononcé en faveur d’une enquête détaillée tout en jugeant de suspecte la précipitation avec laquelle les États-Unis et l’UE ont repris l’hypothèse sur l’empoisonnement présumé de M.Navalny. 

L’opposant Alexeï Navalny a été hospitalisé le 20 août à Omsk, en Sibérie, suite à un malaise qu’il a fait à bord d’un avion qui le transportait de Tomsk à Moscou et qui a dû ainsi effectuer un atterrissage d’urgence. 

Plus d'articles
La banquise de l’Arctique fond plus vite que prévu