in

Maldives : une touriste en bikini arrêtée et rhabillée de force par la police (Vidéo)

Cecilia Jastrzembska, une Britannique de 26 ans, a été arrêtée aux Maldives, un archipel situé dans l’Océan indien connu pour appliquer la charia, parce qu’elle portait un bikini.

Contre le viol, un jeune écrivain camerounais publie « Coupez-leur le ziz! »

« Vous êtes en train de m’agresser sexuellement », crie la jeune femme sur les images abondamment relayées par les internautes, alors qu’elle est aux prises avec trois hommes qui tentent de lui passer les menottes et de recouvrir son corps avec une serviette.

«L’incident», comme l’a qualifié le chef de la police locale de l’île de Maafushi, a eu un tel retentissement outre-Manche, que le commissaire Mohamed Hameed a lui-même reconnu qu’il avait été «mal géré».

« Nous sommes outrés de voir qu’un jeune président français aille trinquer avec des septuagénaires décriés et vomis par le peuple », Guillaume Soro

La jeune femme avait été arrêtée pour «attentat à la pudeur», en raison de sa tenue, mais aussi parce que la police, selon les médias locaux, la suspectait d’avoir consommé de l’alcool. A ce stade, son affaire fait d’ailleurs toujours l’objet d’une enquête.

Comme l’explique par ailleurs le quotidien anglais The Daily Mail, aux Maldives, les touristes peuvent porter un bikini mais uniquement à des endroits bien précis, généralement dans un périmètre dédié autour des hôtels, et, à ce jour, il n’est pas encore clairement établi où la vidéo a été précisément tournée.

 

Paraguay : ce défi lancé aux supporters pour accueillir Emmanuel Adebayor

Liga : le Real Madrid atomise ; Benzema dépasse Cristiano Ronaldo et entre dans l’histoire