Mali / Déclaration de biens : un délai fixé pour les ministres

Alors qu’on franchit la dernière ligne droite de l’année, le Premier ministre de la Transition malienne, Moctar Ouane, a appelé ses ministres à déclarer leurs biens.

Les ministres ont jusqu’au 5 décembre 2020 pour exécuter cette recommandation du premier ministre malien.

Une action qui s’inscrit conformément aux dispositions légales réglementaires relatives à la déclaration de biens.

« J’invite instamment ceux qui ne se seraient pas exécutés à le faire sans délai », a écrit le premier ministre dans une lettre confidentielle.

Les agents directement placés sous leur autorité ont eux aussi été invités à publier leur patrimoine.

Après la démission du chef de l’Etat IBK, les militaires au pouvoir font peu à peu face à la grogne devant la lenteur de la transition censée ramener les civils au pouvoir sous 18 mois. 

 

Avec afriqueactuelle

Plus d'articles
Droit média et marketing : La CAF veut rompre son contrat avec Lagardère