Mali : retour annoncé de l’ancien président IBK à Bamako

Le retour de l’ex-chef de l’État d’Abou Dhabi, où il suivait un contrôle médical, est confirmé par ses proches qui annoncent que son état de santé s’est nettement amélioré. Renversé le 18 août 2020 par les militaires, IBK a été autorisé par ceux qui ont mis fin à son pouvoir à se rendre à Abou Dhabi pour suivre des soins médicaux.

 

La junte qui le retenait dans une résidence à Kati, puis dans sa propre maison à Bamako avait indiqué, dans un communiqué, il y a un mois, qu’il a été convenu de permettre son évacuation sanitaire pour des raisons humanitaires pour une durée maximum d’un mois, extensible uniquement sur avis médical.

 

Ce séjour médical, qui ne devrait pas excéder trois mois, a été convenu entre le CNSP et la Cédéao, qui s’est engagée à assurer le retour de l’ancien président de la République aussitôt après la fin de son traitement.

 

 

Il faut noter qu’IBK a été déchu de son pouvoir par une junte militaire sans effusion de sang depuis le 18 août dernier. Retenu dans une résidence par ses bourreaux, IBK a toujours plaidé auprès de la médiation de la Cédéao pour qu’il puisse se rendre à Abou Dhabi pour son contrôle médical.

 

 

source : maliweb.net

Plus d'articles
Premier League : Harry Kane détrône Adebayor