>

Man United : grosse polémique autour de l’incroyable trahison de Cristiano Ronaldo

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Désormais, il ne fait aucun doute que le Portugais va quitter Manchester United cet été. Mais la question que tout le monde se pose est : quelle sera sa prochaine destination ? Sur ce sujet, les avis divergent et les choix qui s’offrent au Portugais au fil des jours sont très limités. Même dans la journée d’hier, il a été révélé que le Portugais pourrait bien rejoindre l’Atlético Madrid de Diego Simeone.

En effet, il est désormais certain que le quintuple Ballon d’Or ne va pas continuer son aventure mancunienne la saison prochaine. Mieux, selon certaines sources, « Cristiano Ronaldo a déjà clairement indiqué aux dirigeants de Manchester United qu’il voulait partir durant ce marché des transferts, et la non-qualification de l’équipe en Ligue des Champions a conforté le joueur dans son choix. » Il aurait donc demandé un bon de sortie au club britannique et serait prêt à aller au clash, lui, qui vient de rater la reprise des entrainements des Red Devils.

Et en quête d’un nouveau point de chute, l’ancien buteur du Real Madrid manque de prétendants sérieux. Les Blues de Chelsea sont très actifs dans ce dossier, mais aucun accord n’a été trouvé jusqu’à présent. La seconde mauvaise nouvelle est que le Bayern Munich ne pense pas que signer le Portugais lui sera profitable, raison pour laquelle les dirigeants du club allemand sont catégoriques sur le dossier pour le moment.

C’est dans cette optique que le représentant sportif du Portugais, Jorge Mendes, a décidé de proposer sa star à un autre cador européen. Et c’est la presse espagnole qui a évoqué la possibilité d’un départ en direction du FC Barcelone. Mieux, le sujet a déjà été évoqué avec le patron du club, Joan Laporta, lors d’une récente réunion en Catalogne avec l’agent de Cristiano Ronaldo. Une improbable destination pour celui qui a brillé sous les couleurs madrilènes pendant de longues saisons, raison pour laquelle tous les fans de la maison blanche parlent déjà de trahison et la polémique ne cesse de s’enfler.