Manifestations #EndSARS / ONU : Antonio Guterres rompt le silence

Les manifestations #EndSARS se poursuivent au Nigeria et de plus en plus de personnes se mobilisent pour soutenir le mouvement. 

Devant l’utilisation croissante de la force contre des citoyens nigérians non armés, le Secrétaire général des Nations Unies (ONU) a réagit. Antonio Guterres a condamné l’escalade de la violence mercredi via son compte Twitter, rapporte Afrique Showbiz. 

«Je condamne l’escalade de la violence à Lagos, au Nigeria, qui a fait de nombreux morts et blessés. J’appelle à ce que les manifestations soient pacifiques et à la fin des brutalités et exactions policières signalées.»

«Les autorités doivent enquêter sur ces incidents et tenir les auteurs responsables», a-t-il tweeté.

Similaires