Marché public ne veut pas dire marché d’Adawlato

marche-public-ne-veut-pas-dire-marche-dadawlatoIl ne faut pas confondre les marchés publics avec les marchés d’Adawlato, de Gbossimé, d’Assiyéyé etc.

Le marché public est un contrat entre l’Etat et un opérateur économique pour la réalisation de travaux, ou la fourniture d’un bien ou d’un service. Il peut s’agir par exemple de la construction d’un pont, d’une école ou de la fourniture de matériels de bureau.

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a débuté, ce vendredi 18 novembre, une formation de trois jours à l’endroit des journalistes et des responsables de la société civile pour leur expliquer « la gestion des marchés publics ».

À travers ces participants, l’ARMP compte toucher les citoyens pour qu’ils comprennent mieux les enjeux des marchés publics et leurs rôles de veille et de contrôle

Ce rôle consiste à signaler au numéro vert (80008888) ou sur le site web www.armp-togo.com  de l’ARMP les marchés publics mal exécutés.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Didier Drogba : cette raison pour laquelle la star n’exécutait jamais sa célébration fétiche en sélection nationale