Marine Le Pen : ce tabou intime qu’elle s’apprêterait à dévoiler

Sur les conseils de certains proches, la présidente du Rassemblement nationale, Marine Le Pen n’est plus aussi hermétique à l’idée d’accorder une séance photos exclusives de ses enfants à un magazine selon les informations de L’Express, en kiosques le jeudi 1er octobre 2020.

Elle se dit désormais “prête” à franchir ce cap. Pourtant, elle s’était jurée du contraire depuis de nombreuses années car elle en avait elle-même souffert lorsqu’elle était plus jeune. Seulement, à moins de 2 ans des élections présidentielles de 2022, Marine Le Pen doit montrer une nouvelle image d’elle afin de convaincre de nouveaux électeurs.

Selon Closermag, cette stratégie avait largement été utilisée par son père, Jean-Marie Le Pen, lorsqu’il était aux commandes de son parti. “Dès la présidentielle de 1974, il pose avec ses filles et sa femme”, a rappelé l’historienne Valérie Igounet. Marine Le Pen n’avait alors que 6 ans. Pour effacer l’image de ce père encore bien présent dans la tête de nombreux opposants au Rassemblement national, les proches de la femme politique lui conseillent d’utiliser la même stratégie afin d’afficher une nouvelle image du parti. Celle d’une mère de famille aimante entourée de sa progéniture. Ainsi, toujours selon les informations de l’Express, la candidate aux prochaines présidentielles pourrait finalement accepter ces portraits de famille et poser prochainement avec son fils et ses deux filles pour une série de photographies, dans l’idée de la publier dans un magazine comme Paris Match.

« C’est une question personnelle qui ne regarde qu’elle, mais pour ma part, j’y suis favorable. Car les Français connaissent mal Marine Le Pen », a déclaré le député du Pas-de-Calais, Bruno Bilde. Reste à savoir si ses enfants y répondront favorablement à leur tour.

Plus d'articles
Le pire tueur en série de l’histoire des États-Unis avoue avoir tué plus de 90 personnes