Marine Le Pen reproche à Emmanuel Macron de “salir l’Histoire de France”

Lors d’un déplacement à Abidjan, le samedi 21 décembre, le président français Emmanuel Macron avait considéré le colonialisme comme une “erreur profonde et une faute de la République”. Ce qui n’a pas manqué d’agacer la présidente du Rassemblement National (RN).

Terrorisme : Nathalie Yamb interpelle Salif Keita sur le cas Ouattara

Ce dimanche 22 décembre, Marine Le Pen a vivement critiqué les propos du chef d’État, sur son compte Twitter. Elle accuse ce dernier de « salir l’Histoire de France » et de « mettre en danger nos soldats en Afrique ».

« La France n’est pas là avec des fins impériales. Je ne me laisserai pas attaquer, je ne laisserai pas attaquer nos soldats avec ce type d’arguments », avait déclaré Emmanuel Macron, samedi, lors d’une conférence de presse à Abidjan.

En février 2017, Emmanuel Macron, alors candidat à la présidentielle, avait qualifié sur une chaîne algérienne la colonisation de “crime contre l’humanité”, créant une vive polémique en France.

Côte d’Ivoire : Emmanuel Macron fait citoyen d’honneur de la ville d’Abidjan

Florian Philippot, qui a quitté le RN pour présider le parti Les Patriotes, a également dénoncé les propos du président français sur sa page Facebook.

« Vous reprendrez bien une petite dose de repentance ? Nos “présidents” ne savent plus faire que ça depuis 25 ans », estime-t-il.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
“Aliko Dangote comprend mieux les Nigérians que la plupart des…” ; le milliardaire séduit plus d’uns avec ce nouveau geste