in

Maroc : explosion des cas de traite d’êtres humains depuis 2017

Les crimes relatifs à la traite d’êtres humains ont explosé entre 2017 et 2019 au Maroc, passant respectivement de 17 à 159 a déclaré à la presse la présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) Amina Bouayach à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains, relate Aujourd’hui Le Maroc.

Etats-Unis : un homme séquestrait et prostituait des femmes dans le sous-sol de ses parents

Mme Bouayach a fait savoir que le nombre « de crimes de traite d’êtres humains sont passées de 17 affaires en 2017 à 80 en 2018 avant d’atteindre 151 en 2019 », appelant à l’accélération de la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre ce fléau. Dans ce cadre, la responsable a rappelé que le royaume chérifien avait renforcé sa législation nationale « en promulguant la loi n°14-27 relative à la lutte contre la traite des êtres humains, entrée en vigueur le 25 août 2016 ». « Cette loi a défini le crime de traite des êtres humains en conformité avec la définition onusienne », précise-t-elle. 

Lors de sa déclaration, Amina Bouayach a signalé qu’entre début 2017 et fin 2019, 719 personnes ont été victimes de la traite, dont « 283 […] d’exploitation sexuelle » et 58 abusées à cause de leur situation sociale extrêmement précaire.

Italie : Matteo Salvini privé d’immunité en vue d’un procès pour blocage de migrants en mer

Ainsi, la présidente du CNDH a annoncé que « 585 personnes ont été poursuivies en justice dans des affaires de traite des êtres humains, dont 144 femmes et 84 étrangers ». « Les mandats de perquisition nationaux émis contre des suspects dans ces affaires se sont élevés à 137 », poursuit-elle. Dans le cadre des enquêtes liées à ce fléau, « 443 personnes ont été placées en détention provisoire » durant la même période, conclut-elle.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Covid-19 : le Conseil scientifique prévient la résurgence de la pandémie

Il essaye sa lunette de visée et tire sur sa voisine