in ,

Matignon : qui est Florence Parly, le successeur pressenti d’Édouard Philippe ?

Ce vendredi 3 juillet, la présidence de la République française a annoncé dans un communiqué la démission d’Édouard Philippe de son poste de Premier ministre. Parmi ses successeurs pressentis, Florence Parly l’actuelle ministre des Armées.

Affaire de la se3tape : Mauvaise nouvelle pour Karim Benzema

À 57 ans, celle qui a été secrétaire d’Etat au budget de Lionel Jospin entre 2000 et 2001 puis cadre du Parti socialiste jusqu’en 2005 est aujourd’hui un des piliers du gouvernement d’Édouard Philippe.

Cette diplômée de Sciences Po et de l’École Nationale d’Administration (ENA) de France quitte un temps la politique pour rejoindre Air France comme directrice générale adjointe. En 2014, elle prend la direction d’un autre fleuron de l’économie française, la Société Nationale des Chemins de Fer français (SNCF).

Malgré une expérience malheureuse aux législatives en 2002, Florence Parly est appelée par Emmanuel Macron pour remplacer Sylvie Goulard soupçonnée dans l’enquête sur des emplois fictifs.

Burundi : le gouvernement du Président Evariste Ndayishimiye connu

« Si jamais c’était elle qui était amenée à devenir Premier ministre, on serait dans un casting un peu à l’anti-Édouard Philippe », commente son ex-directrice de la communication au ministère de la Défense.

Pour l’ex-directrice, l’expérience engrangée de l’actuelle ministre des Armées en politique et en entreprise (à Air France et à la SNCF) serait vue d’un bon œil par Macron qui se préapre à une reprise économique difficile consécutive à la crise de la Covid-19 et qui voudrait poursuivre ses objectifs « autrement ».



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

France : le gendarme noir traité de « vendu » à une manifestation antiraciste brise le silence

Voici comment est le coronavirus actuel par rapport à l’original, selon une étude