Maureen Ayité : “Les personnes les plus ingrates sont celles que j’aiderais…”

Ces derniers jours, la big boss de Nanawax, Maureen Ayité, est au cœur de toutes les discussions sur la toile.

En effet, la belle jeune dame a choqué les internautes en révélant une histoire d’argent entre elle et son amie Diane Audrey, la journaliste camerounaise.

La créatrice de Nanawax réclame à son amie un prêt de 5 000 euros pendant que cette dernière prétend que c’était un cadeau d’anniversaire qu’elle lui avait offert.

Ce vendredi 1er juillet, après avoir fait tant de stories afin d’expliquer toute l’histoire aux internautes, Maureen Ayité a encore fait un post sur son compte Instagram.

« Ma maman m’a appris depuis l’enfance à me contenter de ce qu’on me donne, à ne pas envier ni me comparer à ceux que je pense qu’ils ont plus que moi, à tenir parole, à m’adapter : Quand la musique change il faut changer les pas de danse, à ne jamais emprunter et à me contenter de ce que je possède par moi-même ou venant d’elle.

“Si maman m’avait dit” que les personnes les plus ingrates sont celles que j’aiderais, je n’aurais pas autant donné, autant prêter.

Savoir garder les affaires privées est une chose, mais si ta mère ne t’a pas dit que quand tu as une dette tu ne dois pas te permettre d’envoyer des pics sur les réseaux ou t’asseoir pour critiquer la personne qui t’a aidé il faut pouvoir assumer les retombés.

Écrivez en commentaire comment une personne qui a une dette financière envers vous doit agir quand elle n’arrive pas à payer », a-t-elle écrit en légende d’une magnifique photo d’elle en compagnie de sa charmante maman.

Similaires