Mauritanie : décès de l’ancien président Sidi Ould Cheikh Abdallahi

Premier président démocratiquement élu de la Mauritanie, Sidi Ould Cheikh Abdallahi est passé de vie à trépas des suites d’un malaise cardiaque dans une clinique privée de la capitale Nouakcott. Dans un communiqué, la présidence a annoncé lundi un deuil national de trois jours et des obsèques nationales, sans préciser de date.

Proclamé présidant le 19 avril 2007, Sidi Ould Cheikh Abdallahi avait été renversé 15 mois plus tard, le 6 août 2008, par un coup d’État mené par Mohamed Ould Abdel Aziz qu’il avait limogé du commandement de la garde présidentielle. Mohamed Ould Abdel Aziz a lui-même occupé le poste de président de 2009 à 2019.

Le défunt dirigeant avait ensuite été emprisonné dans un lieu tenu secret avant d’être libéré le 21 décembre 2008. Il avait été placé en résidence surveillée dans son village natal de Lemden (150 km à l’est de Nouakchott) jusqu’au 27 juin 2009.

source : actucameroun.com

Plus d'articles
Coronavirus : Une partisane de Laurent Gbagbo tuée par le Covid-19 en France