Mauvaise nouvelle pour Makosso : un mandat d’arrêt émis à l’encontre du pasteur

Après l’arrestation de cet homme qui prétend être Jésus, l’on apprend via le canal du média Paparazzi, qu’un mandat d’arrêt a été émis à l’encontre du Général Makosso.

Ce fut une nouvelle qui a surpris les internautes, d’autant plus que le pasteur fait partie des personnes les plus influentes de la Côte d’Ivoire.

L’identité du plaignant n’a pas été dévoilée, comme c’était le cas du Jésus Baoulé. Ce dernier a été arrêté suite à une convocation émise par le Comité des Pasteurs de Côte d’Ivoire.

Toujours selon le média, le chef d’accusation retenu contre le Jésus Baoulé est celui de ”Trouble à l’ordre public. Une arrestation qui a d’ailleurs mis en colère les internautes. Certains se sont plaints que le Général Makosso soit libre au moment où le Jésus Baoulé est emprisonné.

Le pasteur leur a répondu en ces termes : ”J’entends plusieurs personnes publiques faire des posts : ‘koh Makosso insulte des gens mais on ne l’arrête pas’. En 2022, on ne fait plus de clash, on sert Dieu. Amen !”

Nous vous reviendrons pour plus de détails relatifs au mandat d’arrêt émis à l’encontre du pasteur.

Similaires