Mauvaise nouvelle pour Taylor Swift

Taylor Swift a exprimé sa rage sur Twitter contre Big Machine, son ancien label. Ce dernier a cédé à une société d’investissement les droits pour les six premiers albums de l’Américaine, sortis entre 2006 et 2017, dont les tubes planétaires «Shake It Off», «Blank Space» ou encore «Bad Blood».

 

La chanteuse de 30 ans a expliqué que la vente s’était déroulée dans son dos, alors que le boss de Big Machine savait que la star voulait racheter sa musique. «Shamrock Holdings m’a écrit pour me dire qu’elle était la nouvelle propriétaire de mon catalogue. Elle m’a expliqué avoir voulu me contacter avant la vente, mais on l’a menacée de rompre toutes les discussions si elle le faisait», a-t-elle raconté.

Dans sa publication, Taylor Swift a par ailleurs confié avoir commencé à réenregistrer ses anciennes chansons, dont les droits lui reviendront quand elles sortiront.

 

«Un processus passionnant qui stimule ma créativité», a-t-elle précisé.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ces aliments qui risquent de disparaître de nos assiettes en 2050