in

Meghan Markle couvée par Harry : cette visite du prince qui a surpris

Meghan Markle et le prince Harry ne sont plus des membres actifs de la couronne britannique, le Megxit étant effectif depuis le 31 mars dernier. Mais le couple n’a pas attendu cette date pour débuter leur nouvelle vie et se lancer dans de nouveaux projets.

C’est notamment le cas de la duchesse de Sussex, qui a prêté sa voix pour le documentaire baptisé Elephant, qui sera diffusé sur la plateforme Disney + ce 3 avril.

Coronavirus : Albert II de Monaco est guéri mais va rester confiné

Le magazine Pepole a raconté en détails les coulisses de ce nouveau projet. Meghan Markle a enregistré sa voix en octobre dernier dans les célèbres studios Pinewood de Londres. Mais elle n’est pas la seule à avoir vécu cette nouvelle aventure à fond : le prince Harry est venu la rejoindre, laissant Archie aux bons soins d’une nounou, et s’est aussi prêté au jeu.

Loin de rester dans l’ombre de son épouse, “le duc de Sussex a eu son propre moment hollywoodien sur le plateau” relatent nos confrères, avant de préciser : “Harry corrigeait sa prononciation !”

Meghan Markle et le prince Harry taclent à leur tour Donald Trump

Habitué à jouer les premiers rôles, et être au centre de l’attention, le prince Harry doit désormais partager l’affiche depuis qu’il a épousé Meghan Markle. Une aubaine pour le jeune père de famille, qui, fatigué de la presse et des photographes, vit tout aussi bien dans l’ombre, à veiller au bon déroulement de la situation.

Un socle solide pour Meghan. N’a-t-il pas usé de son charme et de ses contacts pour souffler en mot au réalisateur du film Le Roi Lionet vanter les mérites de sa femme ? Mais malheureusement, même bien dirigée, et amoureusement épaulée, les premières critiques au sujet de ce documentaire sur les éléphants se sont révélées catastrophiques. Si Harry joue peut-être bien les agents, Meghan Markle ne semble pas avoir convaincu la profession par ses talents.

Sénégal : les aveux surréalistes du « Dr » Amadou Samba, un faux médecin arrêté

« J’ai trouvé un remède contre le coronavirus », affirme un professeur nigérian