Meghan Markle : la lourde accusation de sa demi-soeur sur son mariage avec Harry

Samantha Markle attend impatiemment la sortie de son ouvrage. The Diary Of Princess Pushy’s Sister promet d’être explosif. De quoi parlera l’ouvrage ? Meghan Markle. 

La demi-soeur de celle-ci compte raconter “la vérité sur sa vie” qui est “vraiment plus étrange que la fiction”. Dans 50 Minutes inside le samedi 16 janvier, teasant son ouvrage sans faire trop de révélations, elle a habilement contourné les questions de la journaliste, évitant de verser dans le sensationnalisme qu’elle assure détester, et a lançé une lourde accusation contre le couple princier.

“Je peux juste vous dire que ce mariage n’est pas ce qu’il paraît être”, a-t-elle jeté sans développer. Mais en attendant la publication de ce livre, Meghan Markle se ronge les sangs. La duchesse aurait “l’estomac retourné” par cette nouvelle attaque, selon ses proches, mais elle “ne se montera ni contrariée ni ennuyée par cela en public”, assure l’un de ses proches dans les colonnes d’In Touch. Malgré les craintes de la duchesse de Sussex, son mari “soutient totalement Meghan et ne croit pas un mot qui sort de la bouche de Samantha”.

D’après Closermag Samantha Markle a promis que le livre ne serait pas une “histoire qui raconte tout”, mais Meghan Markle a de quoi s’en faire. “Je ne sais pas si elle sera à l’aise avec ça. C’est juste et équilibré. Naturellement, il y aura certaines choses qu’elle aimera et d’autres qu’elle n’aimera pas, assurait la demi-soeur de la duchesse. La vérité est plus étrange que la fiction et je me suis fondée sur la vérité.

Dans une interview accordée à Us Weekly, l’autrice précisait que ses mémoires “n’ont jamais été conçus pour attaquer [s]a sœur” : “Il y a beaucoup à apprendre, le bon, le mauvais et le laid. J’ai été très claire sur le fait que je n’écrivais pas un livre qui allait ressembler à un tabloïd. Je l’ai dit il y a deux ans, mais personne ne voulait y croire”. Au sujet de la réaction de sa demi-soeur, elle a ajouté dans 50 Minutes inside qu’elle ne voulait pas qu’elle s’inquiète. “Ce serait fou car j’écris la vérité, donc j’estime qu’on ne doit pas avoir peur de la vérité, a-t-elle conclu. Ce n’est pas un livre sur sa vie secrète en boîte de nuit. C’est la vraie vie.

Plus d'articles
Économie : nouvelle victoire de Donald Trump face au protectionnisme européen