Meghan Markle visée par une plainte pour harcèlement

Une plainte pour harcèlement a été déposée par deux employés de Kensington Palace contre Meghan Markle. Elle intervient alors que le Prince Harry et sa compagne s’apprêtent à raconter leur vérité dans une interview très prochainement.

En effet, selon la plainte, la duchesse de Sussex faisait pleurer ses employés, elle les terrorisait. Un assistant avait d’ailleurs confié à un de ses collègues qu’il ne pouvait “pas s’arrêter de trembler” rien qu’à l’idée d’entrer en confrontation avec elle, d’après les allégations. Et selon le Times, huit personnes auraient été harcelées. Un ancien collaborateur a expliqué que Meghan faisait preuve de “cruauté émotionnelle” et qu’elle manipulait les gens autour d’elle. “Ça pourrait, je suppose, être appelé harcèlement”, dit-il.

“La duchesse semble vouloir avoir toujours quelqu’un dans sa ligne de mire”, a expliqué Jason Knauf, l’assistant en communication du couple en 2018.

Meghan Markle nie

Des accusations qui bien évidemment sont rejetées en bloc par la duchesse. « Je suis attristée par cette dernière attaque contre ma personne, en particulier parce que j’ai moi-même été la cible de harcèlement ».

Par ailleurs, selon les avocats du couple, ce serait un coup monté pour les discréditer. Ils ont déclaré au Times que le journal était “utilisé par Buckingham Palace pour colporter un récit totalement faux” avant la diffusion, prévue le 7 mars, de l’interview de Harry et Meghan par la star de la télévision américaine Oprah Winfrey.

Avec 7sur7

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ghana : un Chinois intronisé roi à Kwahu Abetifi