Certaines filles souffrent le martyre chaque mois lors de leurs menstruations. Tous les mois vous redoutez l’arrivée de vos règles. Vous faites partie de cette catégorie de femmes qui ne vivent pas leurs menstruations avec calme et sérénité. Surtout parce que vous savez que vous allez vous tordre en deux pour tenter de calmer la douleur, mais rien n’y fera. Grâce à ces quelques conseils, ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

-- Vidéo de L-FRII --

La dysménorrhée est une douleur qui précède, accompagne ou suit la menstruation (les règles). De nombreuses femmes souffrent de douleurs utérines intenses pendant leurs règles, même après la prise de médicaments traditionnels comme le paracétamol, qui réduit l’efficacité de la pilule contraceptive. Ces douleurs sont causées par les contractions utérines qui provoquent des crampes. Que faire pour apaiser naturellement les règles douloureuses ?

1) Mangez équilibré pour éviter les règles douloureuses

Évitez de sauter les repas et de manger trop sucré ou trop salé pour éviter les sensations de ballonnement. Privilégiez les fruits et les légumes, le poisson et la viande blanche. Vous pouvez manger souvent, mais léger !

2) Faites le plein de vitamines !

Les vitamines contenues dans les fruits et légumes, mais surtout dans les agrumes, comme les oranges, les pamplemousses et les citrons, peuvent soulager vos douleurs pendant les règles. L’organisme mieux alimenté en vitamine C notamment possède plus d’énergie et lutte mieux contre la fatigue.

3) Consommez des aliments riches en minéraux

Les fruits et légumes mais aussi les eaux, les produits laitiers et les fruits secs sont riches en minéraux essentiels pour l’organisme comme le magnésium, le potassium et le calcium. Les femmes qui consomment assez de ces minéraux souffriraient moins que celles qui n’en consomment pas ou pas assez. Augmentez votre consommation de calcium et de magnésium avant et pendant les règles.

4) Diminuez la caféine et les boissons gazeuses

Le café, le thé, les boissons gazeuses peuvent vous rendre plus nerveuse et augmenter le stress causé par les douleurs des règles. Le café et le chocolat contiennent des huiles qui risquent d’irriter l’intestin.

5) Évitez l’alcool

L’alcool augmente la rétention de liquides dans le corps, déjà favorisée par les menstruations. Évitez de boire de l’alcool pendant vos règles pour éviter le gonflement du ventre et les ballonnements.

6) Passez-vous de diurétiques

Si les diurétiques peuvent aider à diminuer les gonflements dus aux règles, ils ont l’inconvénient d’éliminer la plupart des minéraux essentiels à cette période. La meilleure solution pour éviter le gonflement du ventre reste de réduire sa consommation d’alcool et de sel, principaux responsables de la rétention d’eau pendant les règles.

7) Règles douloureuses : réchauffez-vous

Le fait de vous réchauffer va améliorer la circulation du sang dans votre corps et relaxer les muscles du bas du ventre, ainsi les douleurs dues aux règles devraient diminuer et en relaxant les muscles de la zone du bas ventre, les douleurs dues aux règles diminuent.

Vous pouvez par exemple mettre une bouillotte bien chaude contre le bas de votre ventre, boire une boisson chaude et même prendre un bain chaud (sans oublier de mettre un tampon évidemment…)

8) La tisane de camomille ou de valériane

Prenez une infusion chaude de camomille ou de valériane, si vous ne présentez pas de contre-indications (attention aux jeunes enfants et aux femmes allaitantes).

9) Miel et bicarbonate de soude contre règles douloureuses

Mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude et de miel (davantage pour le goût) dans un verre d’eau déjà chaude puis buvez-le, ce remède naturel devrait soulager vos douleurs utérines.

Avec Docteur Tamalou