Selon le ‘Daily Mail’, Chelsea aurait accordé la vente d’Eden Hazard au Real Madrid en échange de 100 millions d’euros pour respecter le fair-play financier, dans le but d’éviter une sanction de l’UEFA, qui compliquerait encore plus les prochaines périodes de transferts, puisque le club est déjà sanctionné par la FIFA.

-- Vidéo de L-FRII --

Dans ce sens, le média cité soutient que les Londoniens ne sont pas prêts à prendre le risque que le Belge abandonne le club gratuitement, puisque cela affecterait directement le fair-play financier et les dirigeants de Stamford Bridge ne peuvent pas se permettre plus de complications avec le règlement de stabilité économique.

Bien qu’il se soit montré réticent à l’idée de laisser partir son meilleur footballeur et qu’il ait indiqué qu’il ne souhaitait pas vendre en dessous du prix du marché, Chelsea a dû se précipiter et accepter les 100 millions d’euros proposés par le Real Madrid pour ne pas devoir faire face à un problème avec l’UEFA.

Lire aussi Togo : bonne nouvelle pour Fo-doh Laba !

Il faut rappeler que Stamford Bridge a une sanction de deux périodes de transferts sans pouvoir signer aucun contrat à cause d’irrégularités dans les transferts de mineurs. Même si Chelsea va faire appel au TAS pour la sanction, les Londoniens préfèrent maintenant éviter un autre conflit de ce genre avec l’UEFA.

Avec Besoccer