in

Mercato : du nouveau dans le dossier Luis Suarez

Luis Suarez serait extrêmement remonté contre Josep Maria Bartomeu et le FC Barcelone. Et pour cause, après des semaines de discussions, les deux parties étaient enfin tombées d’accord  lundi 21 septembre, comme cela a filtré de toutes parts. Alors que le “Pistolero” pensait avoir réussi à obtenir sa liberté contractuelle ainsi que le paiement d’une partie de son salaire pour compenser les pertes par rapport à ce que le Barça lui aurait payé cette saison, il a vu tout s’envoler en quelques instants.

 

L’accord scellé, il ne manquait plus que la signature d’un joueur alors sûr de son coup. C’était d’autant plus le cas vu qu’il avait en parallèle négocié son arrivée à l’Atlético Madrid pour deux saisons avec un salaire estimé à 9 millions d’euros par an. C’est justement ce qui a convaincu le président Bartomeu de changer d’avis.

 

 

L’Atlético ne figurait pourtant pas sur la liste des clubs qu’il n’avait pas le droit de rejoindre (Real Madrid, PSG, Manchester City) mais la perspective de renforcer un concurrent direct, et de payer une partie du salaire, a manifestement fait reculer la direction du club. D’autant plus que lors des négociations pour le transfert de Griezmann, l’Atlético s’était montré intraitable tant sur le fond que sur la forme.

 

Barça : accord trouvé entre Suarez et la Juventus ?

 

En ce sens, le Barça souhaite désormais que le club madrilène paye pour Suarez, ce qui n’est pas du tout dans ses intentions. Le club de Diego Simeone aurait la ferme intention de s’en tenir au premier accord et a déjà lancé les discussions avec Edinson Cavani, au cas où.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Liban : nouvelle explosion violente dans le sud du pays

Brexit: pour Theresa May, le gouvernement menace «l’intégrité du Royaume-Uni»