Mawussé Séwa Attikossie en veste bleue

« Le Webmarketing : intégration des outils Web dans sa stratégie de communication ». Tel est le thème autour duquel des chefs d’entreprise togolais ont échangé avec le Manager de AS Partners, Mawussé Séwa Attikossie, le mercredi 20 juin dernier à la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

C’était au cours de la sixième rencontre mensuelle du ‘Mercredi de l’Entrepreneur’ de cette année 2018, initiée depuis 2013 par l’Agence Nationale de promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes entreprises (ANPGF). Elle vise à accompagner les jeunes Togolais dans le développement de leurs talents d’entrepreneurs.

Fortement mobilisés, les opérateurs économiques ont, au cours de cette assise, renforcé et acquis de nouvelles connaissances sur la stratégie de communication digitale. Les parties prenantes se sont familiarisées avec les outils classiques et modernes en matière de Webmarketing, ainsi que les domaines de compétences à prendre en compte dans une stratégie orientée sur le webmarketing.

Vue partielle participants

Mawussé Séwa Attikossie a, dans son développement, précisé que les réseaux sociaux et les plateformes connectés sont aujourd’hui, une opportunité pour rendre visible une entreprise. D’où la nécessité de savoir les utiliser et les intégrer aux dispositifs de communication générale, tout en mettant en relation les différentes fonctions de l’entreprise.

Il a, également, insisté sur l’importance d’adapter ces outils de marketing en ligne et de stratégie de communication digitale en fonction des différentes activités pour une meilleure valeur ajoutée.

Pour la Directrice générale de l’ANPGF, Mme Naka Gnassingbé de Souza, la plupart des PME ne disposent pas suffisamment de moyens financiers pour faire la publicité de leurs produits et services, faire des études de marché et de satisfaction client. Il est donc nécessaire d’apprendre à utiliser ces outils, qui sont relativement abordables financièrement pour optimiser la rentabilité des entreprises.

La Directrice générale de l’ANPGF, Mme Naka Gnassingbé de Souza

« C’est pour répondre à ce besoin nécessaire que son institution a jugé utile d’initier cette formation qui, a-t-elle dit, ambitionne de donner des éléments de base pour comprendre et concevoir une stratégie de transformation digitale et un panorama d’outils propres au webmarketing »

Mawussé Séwa Attikossie , Manager AS Partners

Il est à noter que désormais l’ANPGF intègre à ce programme la promotion des produits locaux. Etait à l’honneur pour cette première phase, M. Léo Kagni, promoteur du thé Bissap.

La Rédaction