Tanko Timati

L’acte 3 du Mercredi de l’Entrepreneur de l’année 2019 s’est déroulé ce 13 février à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Organisé par l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des petites et moyennes entreprises (ANPGF), ce numéro a eu pour thème « Comment obtenir l’appui financier ou technique de l’ANPGF ? ».

L’objectif est d’outiller les entrepreneurs et les porteurs de projets afin qu’ils puissent monter des dossiers acceptables, pouvant être accompagnés techniquement ou financièrement.

Au cours de son discours d’ouverture, Mme Naka Gnassingbé de Souza, Directrice générale de l’ANPGF a expliqué la procédure à effectuer pour bénéficier de l’accompagnement de son institution.

Anpgf, mercredi de l’entrepreneur, Togo,
Vue partielle des participants

« Il faut en faire la demande avec un dossier composé essentiellement du plan d’affaires, des documents administratifs sur l’entreprise, de la pièce d’identité du promoteur, et des factures pro-forma qui justifient les investissements », a-t-elle indiqué.

Anpgf, mercredi de l’entrepreneur, Togo,
Mme Naka de Souza, DG de l’ANPGF (milieu)

« C’est lorsque l’étude du dossier aboutit que nous discutons avec le promoteur pour convenir de la garantie éventuelle. Celle-ci est liée au projet. Après nous sollicitons une garantie moins lourde que les banques classiques, c’est notre engagement pour faciliter l’accès au financement », a-t-elle souligné.

Comme à l’accoutumée, l’ANPGF n’a pas oublié de faire la promotion du label ‘Made in Togo’. Elle a ouvert ses portes à la société SARA Afrique qui met sur le marché un système automatisé de Reporting d’activités. M. Tchangaï Nika a eu, à cet effet, l’opportunité de présenter leurs produits et leurs services aux participants.

Anpgf, mercredi de l’entrepreneur, Togo,
Les promoteurs de Kanyi Group

Ce fut également une belle occasion pour la société Kanyi Group de faire la promotion de leurs différents thés.

Accédez au site de l’ANPGF pour plus d’informations