Depuis le samedi dernier, le Sénégal est sous le choc après la découverte du corps sans vie de la jeune Binéta Camara (photo), âgée de 23 ans, à son domicile à Tambacounda.

-- Vidéo de L-FRII --

Alors que les premières informations soulignaient un viol suivi de meurtre, l’autopsie vient de livrer ses secrets.

Selon les propos d’un proche de la famille, Abdoulaye Diouf, sur les ondes de la Rfm, rapportés par des médias locaux, « l’autopsie est claire et nette : pas de viol, pas de pénétration. Binta Camara est morte avec la djellaba qu’elle avait enfilée. Elle n’a pas reçu de couteau, sinon un coup de poing ».

[Photo] La fille d’un DG violée et étranglée à mort ce samedi 18 mai … le vigile de la maison soupçonné

Selon les mêmes sources, l’auteur du crime serait un certain Pape A*** F***, âgé de 33 ans et voisin de la défunte Bineta Camara. Le sieur, qui serait un proche de la famille, serait à l’origine d’une tentative de viol qui aurait tourné au drame.

Le téléphone portable de la défunte aurait été retrouvé dans la chambre du présumé meurtrier. Mais « après son forfait, c’était lui-même qui accueillait les gens pour les consoler«, témoigne un proche de la famille.

Pour rappel, ce samedi, Bineta Camara, fille du directeur général de l’Agence de développement local (Adl), a été assassinée.