Mexique : Chaos à Culiacan après l’arrestation du fils du célèbre narcotrafiquant El Chapo

La ville de Culiacan était à feu et à sang suite à l’arrestation Ovidio Guzman, fils du narcotrafiquant Joaquin El Chapo Guzman, ce jeudi 17 octobre par l’armée mexicaine.

Lire sur : Togo / Présidentielle 2020 : la Céni donne (déjà) le ton

Ces dernières heures, Culiacan semblait en effet en proie à une guerre civile. Des hommes armés ont bloqué plusieurs points de la ville et une vingtaine de prisonniers ont profité de ce chaos pour s’évader de la prison locale, forçant les habitants à se terrer chez eux. Les écoles et garderies ont été fermées.

Lire aussi : Qui est la Nigériane Jessica Edosomwan, la femme la plus recherchée en France ?

Face à cette situation, les autorités étaient contraintes de libérer Ovidio Guzman Lopez dans le but de protéger les habitants de la ville.

Depuis l’emprisonnement de son père cet été, Ovidio Guzman Lopez aurait gardé une influence dans le cartel de Sinaloa.

Lire aussi : Brexit : Emmanuel Macron souhaite que la date du 31 octobre soit respectée

Considéré comme le narcotrafiquant le plus puissant au monde, El Chapo a acheminé aux États-Unis aux moins 1 200 tonnes de cocaïne sur un quart de siècle. Malgré son arrestation, l’organisation continue d’acheminer la majorité de la drogue qui entre aux États-Unis.

 

Plus d'articles
RDC : 700 détenus bénéficient d’une grâce du Président Félix Tshisekedi