Selon, Chris Jackson, expert en cyber-sécurité du géant américain, l’ancêtre de Microsoft Edge serait totalement dépassé sur le plan technologique, à tel point qu’il déconseille vivement aux internautes, dans un article publié sur le blog de Microsoft, de naviguer sur Internet avec.

-- Vidéo de L-FRII --

Microsoft, internet Explorer, navigateur

Alors que de nombreuses entreprises, organisations ou personnes utilisent encore l’ancêtre de Microsoft Edge, il y aurait de véritables « dangers d’utiliser Internet Explorer comme navigateur par défaut ».

« Vous voyez, Internet Explorer est une solution de compatibilité, détaille Chris Jackson. Nous ne prenons pas en charge les nouvelles normes Web et, bien que de nombreux sites fonctionnent correctement, les développeurs ne font généralement pas de tests pour Internet Explorer de nos jours. Ils les réalisent sur des navigateurs plus modernes ».

Microsoft Edge, pas encore optimum

Changer de navigateur serait peut-être à l’avenir une nécessité pour bénéficier de l’ensemble du Web : “ Vous ne pourrez plus utiliser les nouvelles applications au fur et à mesure de leur sortie. Alors que les nouvelles applications sortent de plus en plus fréquemment, ce que nous voulons vous aider à faire, c’est d’éviter d’avoir à passer à côté d’une importante portion du Web ”.

Les internautes sont, par conséquent, invités, à se tourner vers d’autres solutions, telles que Chrome, Firefox, Opera.

Microsoft Edge, présent lui par défaut sur les appareils sous Windows 10, accuse également des problèmes de compatibilité avec certains sites internet. Un problème temporaire, puisque Microsoft compte innover, en développant ses futurs moteurs de recherche avec la technologie qu’offre le moteur Chromium, utilisé sur Google Chrome.