Miss France 2021 : encore une candidate disqualifiée

Dans un communiqué publié ce mercredi 14 octobre, le comité Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy pour Miss France a annoncé que Naïma Dessout ne participerait pas au concours Miss France 2021 le 12 décembre prochain. 

«Après avoir été élue, notre candidate avait été victime d’une dénonciation anonyme par l’envoi de photos non-conformes d’elle directement à l’organisation Miss France. Compte tenu de la nature des photos, le règlement national de l’organisation Miss France en l’état actuel ne laisse aucune marge d’appréciation pouvant autoriser Naïma à participer», a expliqué la déléguée régionale Catherine Vermot de Boisrolin. 

Le 8 octobre dernier, Anastasia Salvi était disqualifiée pour pratiquement les mêmes raisons. En toute logique, les organisateurs du concours Miss France ne pouvaient pas à la fois cautionner la destitution d’Anastasia Salvi et autoriser la participation de Naïma Dessout. Soit les deux jeunes femmes étaient autorisées à participer à l’élection, soit elles étaient toutes les deux écartées. C’est finalement la deuxième option qui a été choisie. 

«Je suis un peu déçue, bien sûr, car je n’avais sûrement pas imaginé mon aventure ainsi», a réagi Naïma Dessout ce jeudi 15 octobre sur son compte Instagram. «Déçue et tout de même choquée aussi, car je n’aurais jamais imaginé que je puisse être prise pour cible un jour simplement en me présentant à un concours.»

Similaires