Bon nombre de concours orientés vers la femme ou la jeune fille promeuvent la beauté esthétique sans toutefois accorder une place prépondérante à son intelligence, ses capacités intellectuelles, bref son habileté à se prendre en main et à incarner un acteur clé de la vie.

Image d’illustration

Le concours Miss Littérature, qui est à sa deuxième édition cette année, offre justement un cadre d’expression à la jeune fille, leader de demain.

Démarré le 28 juillet par la phase des présélections qui avait permis de dégager 30 candidates dont 15 sont parvenues à la demi-finale disputée le 29 septembre 2018, le concours connaîtra son apothéose le 9 novembre avec la grande finale.

-- Publicité L-FRII --

Cette finale qui se tiendra à Agora Senghor, mettra aux prises 10 candidates en verve ayant démontré leur opiniâtreté au travers des différentes phases, qu’elles ont toutes franchies avec brio. C’est dire que la finale promet des étincelles, surtout qu’à l’issue de la soirée, la Miss et sa dauphine seront celles qui représenteront le Togo à la phase régionale du concours Miss Littérature prévue à Cotonou entre juillet et août 2019.

Pour départager les participantes, un plaidoyer sur la thématique de la protection de l’intimité de la personne a été retenu par le Comité d’organisation de concert avec le GF2D, partenaire du Club Le Littéraire. Un argumentaire sous forme d’analyse critique d’une œuvre et une session orale de culture générale meubleront également la soirée finale de compétition.

Précisons que la finale du concours Miss Littérature se tiendra en marge de la deuxième édition de la Foire internationale du Livre de Lomé.

Miss Littérature est porté au Togo par le Club Le Littéraire.