MMA : Pourquoi le combat Ngannou-Gane fascine autant à travers le monde ?

C’est le combat de MMA que tout le monde attend. Dans la nuit de samedi à dimanche, à partir de 4 heures à Anaheim dans la banlieue de Los Angeles, Francis Ngannou l’ancien SDF parisien remettra en jeu sa ceinture mondiale des poids lourds de l’UFC, face à un ancien partenaire d’entraînement.

Publicitaires et annonceurs ont fait du duel Ngannou-Gane l’un des combats du siècle. Les deux combattants, qui n’ont toujours pas connu la défaite cette saison, se retrouvent dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier, pour s’adjuger le titre des poids lourds de l’UFC.

CRédit Photo : France Infos

Une ceinture défendue de toutes ses forces par le Camerounais Ngannou, mais que le mordant Ciryl Gane va tenter de lui ravir, en rendant coup pour coup. On vous explique pourquoi ce combat attire tous les regards.

Depuis mars 2021, Francis Ngannou, dit “le Predator”, est le champion du monde des poids lourds de l’UFC. Avec 16 victoires pour trois petites défaites sur décision, il confirme son statut d’intouchable. Mais son adversaire, Ciryl Gane, alias le “Bon Gamin”, n’est pas en reste. En dix combats, le Français n’a jamais connu la défaite. Au jeu de la balance et des mensurations, les deux combattants sont quasiment à égalité. Tous deux mesurent 1m93, mais Ngannou dépasse son adversaire de deux petits kilos.

Pour Ciryl Gane, âgé de 31 ans (contre 35 pour son adversaire), la préparation de ce combat l’a sans doute fait plonger dans ses souvenirs. Voilà à peine trois ans, le Français n’était encore que le partenaire d’entraînement de celui qui brillait déjà en MMA. A l’occasion de plusieurs entraînements à la MMA Factory de Paris, Gane recevait les coups et les ordres de Ngannou. Avantage tactique ou inconvénient psychologique ?

En conférence de presse d’avant-combat, le passé commun des deux combattants a été évoqué. Une sombre histoire de KO a, une nouvelle fois, refait surface, Francis Ngannou expliquant avoir “salement” mais involontairement infligé un KO à Ciryl Gane lors d’un entraînement. Cette version des faits, complètement réfutée par le Vendéen, a eu le mérite de faire monter la pression à quelques jours d’entrer dans la cage.

A la technique et la mobilité de Ciryl Gane répondra la surpuissance physique de Francis Ngannou. D’abord pratiquant de boxe thaï entre 2014 et 2018 (13 victoires, aucune défaite), le Vendéen n’a que trois ans et demi de MMA derrière lui. Un passé pas si lointain qui lui assure donc une certaine technique de base.

Le Camerounais verra son contrat avec l’UFC arriver à terme après cette rencontre, sans garantie d’être prolongé, lui qui juge ne pas être payé à sa juste valeur, ce qui tend ses relations avec Dana White, le patron de la ligue. Francis Ngannou a exprimé l’envie de se tourner vers la boxe anglaise, qui offre des cachets plus élevés. Tyson Fury, champion WBC des lourds, n’a pas attendu pour le défier sur les réseaux sociaux.

Similaires