Les rideaux sont tombés sur la 6e édition du Festival International de la Mode au Togo ‘FIMO 228’. La cérémonie de clôture a été marquée par un grand défilé de Haute couture dans la nuit du samedi 23 février à l’hôtel Onomo à Lomé.

Mode le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise (2)
Défilé de mannequins

C’est un spectacle riche en couleurs et en lumières qui a réuni des stylistes et mannequins du continent africain et internationaux. Ils viennent du Congo, du Nigéria, du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Sénégal, des Etats-Unis, de l’Espagne et une première participation de Zacometi de la France. 

Mode : le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise
Jacques Logoh, promoteur du FIMO 228
Mode : le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise
Défilé de mannequins

Le promoteur de l’événement Jacques Logoh résume ce 6e chapitre de la messe de la mode en un seul mot ; fierté. « Je suis fière de tous les Togolais et je suis fière d’être Togolais », a-t-il confié. Il a rappelé que l’objectif d’un tel événement est la promotion de la culture togolaise au-delà des frontières. Il a évoqué plus d’innovations pour l’édition prochaine en promettant d’énormes surprises.

Mode le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise (1)
Barabas (Toofan), en mode mannequin
Mode le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise (2)
Avec la présence d’artistes et d’acteurs de la mode

Très contemporain et très tendance, le Togo était à l’honneur avec des grands noms comme Eamod Ayanick, Vicky AdakouDesmo Design, Akoeline Fashion entre autres ; ainsi que les étoiles montantes de la mode togolaise comme Owande et Alida.

Mode : le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise

Mode : le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise
Une vue partielle du public

Le fait marquant de ce défilé apothéose est la sortie de la première collection « Little Heart » du promoteur du FIMO 228, Jacques Logoh. 

Notons que la grande innovation de cette année est que le FIMO s’est engagé dans le social. En effet, au-delà de la mode, le FIMO veut lutter contre le VIH/SIDA à travers le thème « les mannequins s’engagent dans la lutte contre le VIH/SIDA ».

Mode le FIMO 228 ou le plus grand rendez-vous de la culture togolaise (2)Après cinq éditions couronnées de succès, le FIMO 228 se présente, désormais comme l’un des grands rendez-vous culturels de la capitale togolaise.