Crédit Photo: L-frii

«Moi j’ai vécu ça pendant 10 ans,…Il m’a carrément menacé(…) », ces confidences terribles de Samuel Eto’o sur son…attristent la toile

Être président de la fédération camerounaise de football est la priorité de l’ancien capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto’o.

Depuis plus de deux mois, la star s’est lancée dans cette entreprise qui n’est pas sans risques pour prendre la tête de l’instance faitière de football de son pays.

Une institution qu’il entend changer de fond en comble si éventuellement, il est élu.

Et s’il prend tant le sujet à bras-le-corps, c’est parce qu’il a lui-même joué sous cette fédération et a été victime de pratiques dont il aimerait arrêter immédiatement pour faire avancer le football de son pays.

En effet, lors d’une émission sur RFI, Eto’o s’est laissé aller à quelques confidences sur cet épisode un peu amer de sa carrière dans l’équipe nationale.

« La seule chose qui intéresse ses dirigeants, c’est de voler…. Quand tu viens et tu dis, j’ai besoin d’un sélectionneur, quatre ans qui vient et qui me réorganise toutes les équipes nationales, l’équipe nationale senior, où les joueurs ne viendront dire moi je ne vais pas jouer en sélection parce que je ne suis pas l’ami de telle 

Moi, j’ai vécu ça pendant dix ans à l’équipe nationale où il y avait un clan qui voulait jouer entre eux, pourtant les meilleurs n’y étaient pas. Il y a avait un ou deux joueurs qui méritaient de jouer… Moi, on m’a traduit au conseil de discipline (…) 

Un ministre m’a carrément menacé, lors d’un truc qu’ils ont organisé entre eux pour dire aux Camerounais que c’est Samuel le fautif (…) », a-t-il confié.