« Mon cœur se brise pour mon peuple » : The Weeknd fait un don d’1 million de dollars pour les secours en Éthiopie

The Weeknd donne un coup de main en Éthiopie. Le dimanche 4 avril, le chanteur de « Blinding Lights », âgé de 31 ans, a annoncé sur Instagram qu’il s’était associé au Programme alimentaire mondial américain pour faire don d’un million de dollars à la lutte contre la faim dans ce pays d’Afrique de l’Est, où des troubles opposent le gouvernement d’Addis-Abeba et la région du Tigré.

« Mon cœur se brise pour mon peuple d’Éthiopie alors que des civils innocents, allant des petits enfants aux personnes âgées, sont assassinés sans raison et que des villages entiers sont déplacés par la peur et la destruction », a écrit le fils de deux immigrants éthiopiens, né à Toronto. « Je vais donner 1 million de dollars pour fournir 2 millions de repas par le biais du Programme alimentaire mondial des Nations unies et j’encourage ceux qui le peuvent à donner également ».

Le conflit en cours en Éthiopie, qui a commencé en novembre 2020 après que le gouvernement régional a lancé un siège complet d’une base militaire à Sero, a fait des milliers de morts, tandis que plus de 2 millions de personnes ont été déplacées par les combats.

De nombreux citoyens ont fui vers les pays voisins, dont le Soudan, pour échapper à la violence, ont rapporté les deux médias.

The Weeknd n’est pas étranger aux dons aux efforts humanitaires. En juin 2020, le chanteur a donné 1 million de dollars pour aider à lutter contre la Covid-19. Le même mois, au milieu des protestations nationales contre l’injustice raciale après la mort de George Floyd, il a donné 200 000 dollars au Black Lives Matter Global Network, 200 000 dollars supplémentaires à l’initiative de défense juridique du camp Colin Kaepernick Know Your Rights, et 100 000 dollars au National Bail Out.

« Continuez à soutenir nos frères et sœurs qui risquent tout pour faire pression en faveur d’un changement réel pour nos vies noires », avait-il déclaré sur Instagram à l’époque, avant d’inciter les autres à faire également des dons.

Plus d'articles
Carlos Ghosn de nouveau arrêté à Tokyo ce jeudi 4 avril à Tokyo