>

Mondial : battu par la Suisse, le Cameroun est déjà en danger

Partager l'article sur :

Le Cameroun s’est incliné face à la Suisse et s’est déjà mis en grande difficulté dans un groupe difficile où évoluent également le Brésil et la Serbie.

Sans doute que l’histoire devait s’écrire ainsi. Tel est le destin de Breel Embolo: marquer le seul but d’un match de Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun.

Côté helvétique, on peut se réjouir que, il y a huit ans de ça, l’enfant de Yaoundé a choisi de jouer pour l’équipe nationale. La Suisse s’est en effet imposée 1-0 pour son entrée en lice à la Coupe du monde 2022 jeudi.

Dans un stade Al-Janoub aux trois quarts plein, mais à l’ambiance relativement calme, excepté les percussions camerounaises en fond, ce but de la 48e minute était bien le seul très haut fait technique: d’un crochet parti côté gauche de Ruben Vargas, transitant par Granit Xhaka (lequel avait été placé en relayeur gauche, poste qu’il occupe à Arsenal) et Remo Freuler pour exploiter la largeur, cela a fini par un centre côté droit de Xherdan Shaqiri pour Embolo, bien présent dans les cinq mètres.

 Vargas aurait sans doute dû doubler la mise à la 66e, lorsque, dans une position similaire à celle d’Embolo, il butait sur André Onana après un centre de Widmer. Haris Seferovic aussi, à la 95e, lorsqu’il a été contré par un défenseur.