in ,

Monnaie Eco : les craintes de l’économiste togolais Kako Nubukpo

Le mardi 23 juin dernier, le président nigérian Muhammadu Buhari a mis les pieds dans le plat en déclarant que la CEDEAO court un risque de dislocation en cas d’adoption unilatérale de l’Eco par les pays membres de l’UEMOA. Une déclaration qui n’a pas laissé indifférent l’économiste togolais Kako Nubukpo, doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Lomé. Dans une interview accordée à LaTribuneAfrique, l’ex-ministre togolais revient sur la délicate marche vers cette monnaie.

Passage du FCFA à l’ECO : « Macron a réussi à diviser les Etats de la Cedeao »

La France pourrait revenir en cas de crise à la BCEAO…

« A la lecture de ce projet de loi, on s’aperçoit que les changements sont limités au nom de la monnaie, à la fermeture du compte d’opération et au retrait des ressortissants français des instances de l’UEMOA », a-t-il fait remarquer. Il a profité du canal de cet entretien pour attirer l’attention sur un point crucial de cette loi. La France selon la loi pourrait revenir au sein de la BCEAO en cas de crise à travers ses ressortissants. La loi lui confère ce droit à cause de sa qualité de « garant financier de la zone ».

Patrick Balkany filmé en train de mettre la main aux fesses d’une femme, les internautes scandalisés (Video)

 « Il est explicitement écrit, qu’en cas de crise, la France pourrait envoyer de nouveau ses ressortissants au Conseil de Politique monétaire de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest – BCEAO – en qualité de garant financier de la zone… », a rappelé l’économiste togolais. Il n’a pas manqué d’évoquer la problématique relative à la flexibilité du taux de change de la nouvelle monnaie.

La question de la parité…

 Le maintien d’une parité fixe entre la future monnaie et l’euro présente l’eco comme un simple avatar du franc CFA a fini par conclure le doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Lomé. Il s’est également prononcé sur les différentes publications faites récemment par le président de la République Fédérale du Nigeria sur le sujet.

Réouverture des frontières le 1er juillet : l’UE contrainte de reporter sa décision finale

« J’espère que les déclarations du président Buhari ouvriront un vrai débat au niveau des chefs d’Etat, des parlementaires, des chercheurs, de la société civile ouest-africaine et africaine dans son ensemble, concernant les modalités d’une mise en place optimale de cette monnaie », déclare notamment l’ancien ministre de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiques du Togo.



Maëva Coucke très se3y : elle fête son anniversaire entourée de Miss

Real Madrid le trident de rêve de Zidane de retour

Liga : Le Real Madrid plus que jamais proche du sacre !