in ,

Monnaie unique de la CEDEAO : les Chefs d’État en conclave le 21 décembre

Le 29 juin 2019, les dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) adoptaient formellement le nom d’«Eco» pour leur projet de monnaie unique dont ils souhaitent la création dès 2020.

Le franc CFA a encore quelques beaux jours devant lui, même en changeant de nom

Six mois après, ces dirigeants se réuniront le 21 décembre prochain à Abuja pour examiner les recommandations sur le régime de cette monnaie.

Cette rencontre fera suite à la réunion du comité des ministres de finances et des gouverneurs des banques centrales de l’espace communautaire, tenue il y a quelques jours dans la capitale nigériane.

Selon la ministre nigériane des finances, du budget et de la planification, Zainab Ahmed, présidente du comité ministériel, « le rapport des recommandations est prêt à être soumis aux Chefs d’État ». Ce n’est qu’après le sommet qu’une décision sera prise et communiquée, précise-t-elle.

Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies : le Togo élu à la vice-présidence

Pour la responsable, citée par l’agence de presse nigériane NAN, seul le Togo, parmi les pays de la CEDEAO, satisferait aux exigences ou critères principaux pour l’adoption d’une monnaie unique, en ce qui concerne la convergence, le régime de change flexible, la lutte contre l’insécurité et collaboration inter-Etats.

Aussi, poursuit-elle, la date butoir de 2020 retenue pour le passage à l’Eco semblera difficile à tenir avec un seul pays répondant à la majorité des critères.



Togo : la presse (de nouveau) en deuil ; Christi Ama Nomenyo n’est plus !

Drame de la CAN 2019 : 2 supporters meurent après le match Côte d'Ivoire - Afrique du Sud

Togo : un corps sans vie découvert à Gbossimé ce jeudi