Mort de Diego Maradona : rebondissement dans l’affaire

Le 25 novembre 2020, le champion du monde 1986 s’en allait à sa dernière demeure.

Les circonstances autour du décès de Diego Armando Maradona restent un mystère qui fait toujours objet d’investigation sept mois après.

Une enquête pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes est ouverte par le Parquet de San Isidro, dans la banlieue de Buenos Aires. Sept soignants sont soupçonnés de l’avoir « abandonné à son sort », traitement « inadéquat, déficient et imprudent » qui a conduit à la détérioration de son état de santé et donc à une lente agonie.

Une série d’interrogatoires va débuter cette semaine en Argentine et l’infirmier Ricardo Almiron sera le premier à passer suivi d’une infirmière, du coordinateur des infirmiers, de la coordinatrice médicale de l’hospitalisation à domicile, d’un psychologue, de la psychiatre à laquelle il est reproché de ne pas avoir assuré « l’administration correcte des médicaments et des psychotropes » qui avaient été prescrits et enfin, le 28 juin, du neurochirurgien de 39 ans Leopoldo Luque, le médecin personnel de Maradona.

Avec Starmag


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Son mari se fait happer par un crocodile sous ses yeux