in ,

Mort de George Floyd : l’Iran appelle les États-Unis à «arrêter les violences» contre leur peuple

Alors que les Etats-Unis sont en proie à des violences après la mort d’un Afro-américain, George Floyd, lors d’une arrestation par la police, l’Iran reproche à Washington d’enfreindre les droits de l’Homme.
«Au peuple américain : le monde a entendu votre cri sur l’état d’oppression. Le monde est à vos côtés», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaire étrangères iranien Abbas Moussavi lors d’une conférence de presse à Téhéran lundi.
«Et aux fonctionnaires et à la police américains : arrêtez la violence contre votre peuple et laissez-le respirer», a-t-il déclaré aux journalistes en anglais.
« Nous regrettons profondément de voir le peuple américain, qui cherche pacifiquement le respect et non la violence, être réprimé sans discernement », a ajouté Abbas Moussavi, accusant les Etats-Unis de « pratiquer la violence et l’intimidation à l’intérieur du pays et à l’étranger ».
Les relations entre l’Iran et les Etats-Unis, ennemis jurés, se sont détériorées depuis que Donald Trump a dénoncé en 2018 l’accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015 et rétabli de lourdes sanctions contre Téhéran.


Homeland Study Group Foundation (HSGF), indépendance, Volta, Ghana

Ghana / Affaire Togoland : 14 indépendantistes arrêtés ce week-end

L’Iran annonce la libération prochaine d’un ressortissant détenu aux USA