Mort d’Hamed Bakayoko : un deuil national décrété

Le décès d’Hamed Bakayoko a affligé toute la Côte d’Ivoire, particulièrement les membres de son parti politique.

Très apprécié par les Ivoiriens, notamment la jeunesse, Hamed Bakayoko incarnait la stabilité et la paix au sein de la société ivoirienne. Surnommé le « Golden Boy », il était le rassembleur de la classe politique.

Conscient de la situation actuelle, l’État de la Côte d’Ivoire a décrété un deuil national du 12 mars au 19 mars 2021 sur toute l’étendue du territoire.

Pour rappel, Hamed Bakayoko était nommé Premier ministre le 30 juillet 2020.

Plus d'articles
Football : le Président de la CAF Ahmad Ahmad interdit d’entrée aux Etats-Unis