in ,

Mort d’Hamza, le fils d’Oussama Ben Laden ; Donald Trump se prononce

Sa mort avait été annoncée à la fin juillet par le New York Times , NBC News et la BBC. Mais pas confirmée. Jusqu’au samedi 14 septembre.

Lire aussi : Drame : Une fille tuée par ses propres parents pour refus de mariage forcé

Dans un communiqué publié sur le site de la Maison Blanche, Donald Trump a confirmé la mort d’Hamza Ben Laden, fils préféré d’Oussama Ben Laden, présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaida, et considéré comme le probable successeur de l’Egyptien Ayman al-Zawahiri à la tête de l’organisation terroriste.

Opération américaine

« Hamza Ben Laden, le haut responsable d’Al-Qaida et fils d’Oussama Ben Laden, a été tué lors d’une opération de contre-terrorisme menée par les Etats-Unis dans la région de l’Afghanistan-Pakistan » , déclare le président américain, sans préciser la date exacte de cette opération.

Lire aussi : RSA : un sénégalais décapite sa copine et cache la tête dans un frigo

« La perte d’Hamza Ben Laden ne prive pas seulement Al-Qaida de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d’importantes activités opérationnelles du groupe » , a-t-il ajouté.

« Hamza Ben Laden a planifié et travaillé avec divers groupes terroristes » , a encore déclaré Donald Trump.

Fin août, le ministre de la défense, Mark Esper, avait été le premier responsable américain à s’exprimer publiquement sur la mort d’Hamza Ben Laden. Interrogé lors d’une interview télévisée pour savoir si ce dernier était bien mort, le ministre avait alors répondu : « C’est ce que je comprends. » Mais il avait refusé de s’étendre sur la question. « Je n’ai pas les détails. Et si je les avais, je ne suis pas sûr que je pourrais les partager avec vous » , avait déclaré le chef du Pentagone.

Avec LeMonde



Egbla Ninon, Togolais, retrouvé, mort, Abidjan

Drame : Une fille tuée par ses propres parents pour refus de mariage forcé

[Vidéo] Neymar inscrit le but de l’année et offre la victoire au PSG, à la 92è min