Mort d’un enfant de 15 mois : la mère condamnée pour meurtre

Megan Boswell, une femme du Tennessee a été officiellement inculpée pour 19 chefs d’accusations, dont 2 pour meurtre. Sa fille, Evelyn a été retrouvé en mars 2020 morte, rapporte WJHL.

Le procureur général du district de Sullivan, Barry Staubus, a fait savoir que la caution de Boswell était fixée à 1 million de dollars. Elle comparaîtra devant le tribunal pénal du comté de Sullivan le 28 août.

Côte d’Ivoire / 3e mandat de Ouattara : des morts annoncés dans les manifestations

Evelyn a été découverte le 6 mars dernier dans une propriété du Tennessee, appartenant à son grand-père. Des vêtements, des couches ainsi que des jouets se trouvaient à côté du corps. La mère de l’enfant avait rapidement été arrêtée dès février – alors qu’Evelyn était portée disparue – et inculpée pour faux témoignage. Les autorités avaient indiqué qu’Angela Boswell n’avait cessé de mentir, notamment au moment où le plan alerte enlèvement avait été mis en place pour tenter de retrouver Evelyn au plus vite. « A chaque fois que nous lui parlons, son histoire change. Je suis sérieux quand je dis ça. A chaque fois », avait déclaré le shérif du comté de Sullivan, Jeff Cassidy.

Une mère tue sa fille et la pleure sur les réseaux sociaux

NBC a mis la main sur des documents judiciaires montrant que Megan Boswell a d’abord dit aux autorités que le père d’Evelyn, Ethan Perry, était avec le bébé et qu’il était censé avoir rendez-vous avec elle dans un magasin. Mais à son arrivée, il n’était pas là. Mais CNN précise que le père n’a même pas la garde de l’enfant.

En plus d’Angela Boswell, son petit ami et sa grand-mère, ont eux aussi été arrêtés et placés en détention en février.

Plus d'articles
Notaires et magistrats à l’école de la pratique notariale