in ,

Morts en Côte d’Ivoire / Ouattara : “tous les responsables seront traduits en justice”

« Ils doivent cesser d’envoyer des jeunes à la mort. Vous savez, les enquêtes vont aller jusqu’au bout et tous les responsables seront traduits en justice, quel que soit leur rang », a indiqué le président Alassane Ouattara lors d’une interview à l’AFP ce mercredi 28 octobre 2020.

Le Président reproche en effet à ses principaux rivaux l’ancien président, Henri Konan Bedié et l’ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan d’avoir appelé à la désobéissance civile et provoqué ainsi la mort d’une trentaine de manifestants depuis le mois d’août.

Toutefois, ces manifestations ont commencé depuis l’annonce de la candidature controversée du président Ouattara à l’élection présidentielle du samedi prochain pour briguer un 3e mandat à la tête du pays.

Lors de cet entretien, le chef de l’état ivoirien est revenu également sur les attaques de ses adversaires qui jugent « illégitime » sa nouvelle candidature : « Pourquoi manquerait-elle de légitimité ? Ces messieurs ont déposé leurs demandes auprès de la Commission électorale indépendante. Leurs candidatures ont été approuvées par le Conseil constitutionnel. Des institutions qu’ils ont reconnues. Et tout d’un coup, ils disent : Non, nous ne voulons plus aller aux élections, mais rien ne dit dans la Constitution du code électoral, qu’il faut avoir quatre candidats pour organiser des élections ».

Henri Konan Bedié et Pascal Affi N’Guessan ont pour l’heure maintenu leurs candidatures et devraient être en première ligne ce samedi face à Alasanne Ouattara.

Autre information, le Président Alassane Ouattara s’est annoncé ce jeudi à Abobo pour une grande parade dans le cadre de sa campagne pour l’élection présidentielle.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Coronavirus : Zlatan participe à une campagne de sensibilisation à sa manière (vidéo)

Nigeria : Regina Daniels accusée d’avoir blanchi la peau de son bébé