Le chanteur ivoirien ne serait pas le vrai auteur de la chanson « Moto Moto ». Il se l’est appropriée sans l’aval de l’artiste congolais Fally Ipupa qui se réclame le vrai auteur. Il compte porter plainte.

J’ai regardé le clip d’Arafat et je constate du véritable plagiat. Arafat ne m’a pas informé avant le lancement de son concept Moto Moto », a réagi Fally Ipupa. Le chanteur de la rumba congolaise affirme que « Moto moto » est un de ses tubes de ses débuts. Ainsi que la danse qui accompagne « Moto moto » version Arafat DJ.



Lire aussi: Côte d’Ivoire : le monde du football en deuil !

Fally Ipupa est remonté contre ce qu’il voit comme usurpation des œuvres d’autrui. Ainsi, il compte assigner en justice le leader de Yorogang. « Je compte porter plainte pour atteinte aux droits d’auteur pas pour voir Arafat en prison, mais pour supprimer ce son de plagiat », envisage le chanteur congolais. Pour lui, il faut que ces pratiques cessent.

Toutefois, le chanteur de « Sweet life » recommande Arafat DJ de travailler. « Il faut qu’il se mette au travail, l’Afrique a besoin d’innovation. Tokoss!!! », conseille-t-il. Une sortie qui risque de porter un sérieux coup à la chanson « Moto moto » de DJ Arafat. La chanson est sortie le 10 mai dernier et cartonne en ce moment sur youtube. Un record qui rend Debordo Leekunfa sceptique. Il parle d’arnaque.