Mr Samuel Dzimedo « Hope Life Institute »

Très cher(e)s internautes auditrices/auditeurs des www.l-frii.com , bonjour et bienvenus à « L-FRII, l’avis d’un expert ».Ce matin, nous allons échanger avec Mr Samuel Dzimedo Directeur de l’Institut de formation « Hope Life Institute », le numéro un des cours d’anglais au Togo sur le thème : « L’anglais, cet outil indispensable sur le marché de l’emploi »
Bonjour Directeur !
Bonjour cher ami.
D’entrée de jeu, Mr le Directeur, aujourd’hui, nous remarquons que l’anglais est devenu une
langue mondiale et indispensable sur le marché de l’emploi. Qu’est-ce qui explique cela ?
L’anglais est une langue facile et est celle des affaires, même les chinois apprennent cette langue. Comme vous l’avez dit c’est une langue internationale. Vous ne pouvez pas aller à l’international dans un domaine si vous ne la maitrisez pas.
L’anglais est une barrière pour certains d’entre nous lors des recherches pour les études supérieures et pour les recherches d’emploi. Nonobstant, cette langue est enseignée depuis
la classe de 6ème. A quoi cela serait dû ?
A Hope Life au début, nous avions réalisé une étude de marché pour connaitre le problème à la base afin de proposer les meilleures solutions. Vous savez, le problème se situe au niveau des méthodes d’enseignement, des outils d’enseignement, de l’environnement, des enseignants et des apprenants eux-mêmes.Les méthodes que les enseignants dans nos pays francophones utilisent sont des méthodes archaïques. Aujourd’hui, on ne peut pas apprendre une langue avec un tableau et de la craie…Pour les outils dans ces pays, ce sont les livres qu’on utilise. La langue se parle, c’est un moyen de communication, ce n’est pas les mathématiques où il faut bucher par cœur. Il faut donc avoir des outils adaptés. Parlant de l’environnement, pour apprendre l’anglais il faut que les gens autour de vous la parlent. Concernant les enseignants, ils ont reçu leur formation dans ces conditions et malheureusement c’est ce qu’ils transmettent. Pour les apprenants, prenez une salle aux heures de langue, la plupart des apprenants sortent de la salle parce qu’ils ne sont pas motivés.

Voilà tout ce qui est à l’origine de ces constats dont vous venez de faire cas.

Pourriez-vous nous proposer des pistes de solution ?
Les outils, techniques et méthodes que nous utilisons à Hope Life sont les outils que les autres grandes écoles de langue dans le monde utilisent pour permettre un apprentissage rapide. Il y a les vidéos, les cd, les news bloggers, le Skype, le English-club, l’immersion de la langue, l’internet, le chat que nous utilisons.Par exemple, prenez un enfant de deux-trois ans commençant par parler la langue maternelle. A cet enfant, vous n’avez pas pris la craie et l’ardoise pour la lui apprendre. C’est cette méthode que nous utilisons : celle de la conversation. Pour parler une langue, il faut converser. L’environnement dans lequel nous sommes nous permet d’apprendre rapidement une langue. A cet effet, nous faisons ce qu’on appel l’immersion de la langue au Ghana.
Nous le disions plus haut, vous êtes le Directeur de Hope Life Institute, le numéro un des cours d’anglais au Togo. Pourriez-vous partager avec nous les différentes offres de formation que vous avez à Hope Life Institute ?
Nous avons les cours d’anglais général, d’anglais des affaires, d’anglais de l’administration, le Travel’s english et différents cours adaptés à l’objectif de l’apprenant. Nous faisons un programme que les grandes écoles de langue dans le monde font, c’est celui du Common European Train Program Work. C’est un programme international reconnu dans le monde. Ce programme comporte six niveaux. Le niveau A1, A2, B1, B2, C1, C2.
Quels sont les contacts et adresses de Hope Life Institute ?
Nous avons actuellement deux succursales au Togo qui sont celles de l’école mère au Ghana. Une à Casablanca près du Collège Protestant Lomé-Tokoin, nous avons une autre à Adidogomé carrefour La pampa dans l’immeuble Wages. Les contacts téléphoniques (00228)92904220/22442619 Facebook : Hope Life Languages site internet : www.hopelife-language.com
Avez-vous un appel à lancer aux jeunes qui vous liront ou écouteront votre interview sur les www.l-frii.com ?
C’est une opportunité pour les jeunes togolais d’avoir Hope Life au Togo. Il y a ceux dans d’autres pays qui cherchent cette opportunité. Aujourd’hui nous parlons de chômage, vous savez, apprendre l’anglais vous offre beaucoup d’opportunités pour aller proposer vos compétences à d’autres pays anglophones qui cherchent des personnes bilingues. Notre but est d’aider les francophones à parler cette langue et à travailler avec.
Votre mot de fin
Nous remercions le gouvernement pour cette opportunité donnée à Hope Life Institute de s’installer au Togo. Nous remercions la jeunesse, ceux qui sont déjà passés et ceux qui viendront. Merci à vous.
Merci Directeur et bonne journée à vous.
Plus d'articles
Real Madrid : cette énorme révélation sur le feuilleton Sergio Ramos !